Weekly brief

Les Stratégies CTA Font Preuve De Résistance

Les tensions commerciales ont lourdement pesé sur les actifs risqués en mai. À l'approche du second semestre 2019, une nouvelle escalade semble plus probable qu'une résolution à court terme. Illustrant le mouvement de fuite vers la qualité, le rendement du Bund à 10 ans a atteint un plancher historique le 31 mai (-0,2%). Aux États-Unis comme en Europe, le repli des marchés boursiers s'est accompagné d'un recul inhabituel et déconcertant de la dispersion des actions (voir page 2). Ce phénomène est probablement lié au fait que l'effondrement actuel est causé par un unique facteur exogène (les guerres commerciales), ayant une incidence relativement uniforme sur les performances des actions. Grâce à la volte-face de la Fed en matière de politique monétaire, les marchés financiers semblent cependant moins préoccupés par une récession aux États-Unis qu’au quatrième trimestre 2018.

 

Les stratégies alternatives se sont plutôt bien comportées en mai, dans un environnement défavorable. Si les stratégies L/S Equity directionnelles ont sous-performé, le drawdown devrait rester limité (-1,3% au 28 mai). Les stratégies L/S Credit, L/S Equity Market Neutral et Merger Arbitrage ont probablement enregistré des performances neutres ou légèrement négatives, dans une fourchette comprise entre -0,1% et -0,5%. En hausse de +0,5% au 28 mai, les stratégies CTA ont réalisé une performance positive.

 

Contrairement à l’an dernier, elles ont permis de protéger les portefeuilles durant cette période d’aversion au risque. Cette efficacité est due à trois raisons principales. Tout d'abord, les positions longues sur actions des CTA étaient plus agressives au premier trimestre 2018, dans le sillage du rebond enregistré en 2017, qu’à la fin du mois d'avril de cette année. Deuxièmement, la correction des marchés boursiers a été moins brutale cette fois-ci, laissant plus de temps aux CTA pour réduire leurs positions en actions sans subir de lourdes pertes. Troisièmement, les retournements de tendance observés au début du premier trimestre 2018 et au quatrième trimestre 2018 avaient également concerné les obligations, les rendements obligataires chutant soudainement dans le sillage d'une tendance haussière prolongée. Cette évolution avait pénalisé les CTA l’année dernière. Ces derniers temps, la tendance à la baisse des rendements obligataires s’est confirmée. Ainsi, les gains engrangés par les CTA sur les positions longues sur obligations ont compensé les pertes causées par les positions longues sur actions.

 

Les conditions de marché demeurent fragiles et nous avons réévalué la pondération des stratégies L/S Equity Market Neutral, de Neutre à Surpondération. Le facteur de risque momentum des actions, auquel la stratégie L/S Market Neutral est sensible, s’avère nettement plus défensif aujourd'hui qu'il ne l'était l'année dernière en raison du rallye des actions à faible bêta. Enfin, nous conservons un positionnement Neutre sur les stratégies CTA. Les corrections de marché sont généralement de courte durée et un retournement de tendance des actions n’est pas à exclure en cas d’accord commercial. Si cette éventualité ne constitue pas notre scénario de base pour le prochain trimestre, nous préférons à plus long terme limiter l'exposition à cette source de risque. L’horizon de nos analyses s’étend de 6 à 12 mois.

 

Fonds Associés

Nom
LYXOR EPSILON GLOBAL TREND FUND
Lyxor / WNT Fund