Weekly brief

2020 : Peut-on miser sur les stratégies de tendance ?

Les stratégies CTA ont signé des performances solides en 2019 (+8,4%), et ce malgré l’accident du quatrième trimestre (-3,7%) imputable à l’inversion de la tendance des marchés obligataires. Ces derniers mois, les stratégies CTA ont nettement rééquilibré leurs portefeuilles en se délestant d’obligations au profit d’actions, lesquelles affichaient des performances robustes alors que les rendements obligataires augmentaient, sous l’effet de l’embellie des perspectives économiques et de la dissipation des risques géopolitiques. Dans la mesure où nos outils laissent désormais supposer que les tendances des actions sont tendues et leurs valorisations élevées au regard d’indicateurs tels que les ratios cours/bénéfices, doit-on craindre une inversion de tendance susceptible de porter préjudice aux stratégies CTA ?

 

Après les performances exceptionnelles des actions en 2019 (+27% pour l’indice MSCI World), la tentation pourrait être grande, parmi les investisseurs, de prendre des bénéfices. Le parcours du quatrième trimestre 2019 a été tout aussi impressionnant (MSCI World en hausse de +7,5%) et nos signaux de momentum indiquent que les performances ajustées des risques de l’indice MSCI World au cours des trois derniers mois ont dépassé de plus de deux écarts-types la norme des cinq dernières années. La saison des résultats qui va démarrer cette semaine aux États-Unis sera déterminante pour maintenir la dynamique des marchés actions sans tirer les valorisations à des niveaux inédits depuis le début des années 2000. Pour l’instant, le consensus compilé par Factset anticipe des résultats en baisse au quatrième trimestre 2019 (-1,5%). Mais si l’on tient compte du niveau moyen des bonnes surprises, l’indice S&P 500 est bien parti pour présenter une croissance positive des bénéfices (+2,1%) pour la première fois depuis le quatrième trimestre 2018.

 

Selon nous, plusieurs facteurs pourraient soutenir les stratégies CTA en 2020. Premièrement, il s'agit d'une année électorale aux États-Unis et le gouvernement actuel, qui cherche à se faire réélire, devrait éviter de causer des perturbations dans l'économie et de la volatilité sur les marchés actions. L’apaisement des tensions avec la Chine, et plus récemment avec l’Iran, s’inscrit probablement dans le cadre de cette stratégie de modération du discours dans la perspective des élections. Deuxièmement, à en croire les révisions haussières des prévisions de croissance du PIB américain pour 2020 (+10 pb à +1,8% selon le consensus Bloomberg), le risque de récession semble éloigné. Troisièmement, les stratégies CTA ont réduit leurs expositions longues au dollar américain et aux matières premières à des niveaux modestes. Par conséquent, les principaux moteurs d'influence de la performance au cours des prochains mois devraient venir des actions et des obligations. A priori, nous ne devrions pas observer d’inversion brutale des tendances, mais nous maintenons une exposition neutre à la stratégie en raison de ses positions longues de plus en plus marquées sur les actions, dont les valorisations sont élevées.

Fonds Associés

Nom
LYXOR EPSILON GLOBAL TREND FUND
Lyxor / WNT Fund