Weekly brief

LES CTA MENENT LA DANSE SUR FOND D'APPETIT AU RISQUE. PERSPECTIVES ?

Les actifs risqués ont largement ignoré les récentes turbulences, profitant de dynamiques soutenues tant à l’échelle des entreprises que de l’environnement macroéconomique aux États-Unis. La saison des résultats du quatrième trimestre 2019 s’est mieux déroulée que prévu, notamment dans le secteur technologique. La situation du marché du travail reste également robuste et la croissance des salaires est contenue. Les rendements obligataires ont baissé au niveau mondial alors que les tensions inflationnistes demeurent sous contrôle, cette tendance s’étant encore accentuée avec l’épidémie de coronavirus.

 

Au sein de l’univers des hedge funds, les stratégies CTA ont fait la course en tête ces derniers mois. Depuis début février, elles ont progressé de 3% (au 18/02), portant leur hausse à 3,6% à mi-parcours du premier trimestre 2020. Leurs positions longues sur les actions, les obligations, les métaux précieux et l’USD se sont révélées bénéfiques. Parmi les ajustements opérés récemment, les positions longues sur les actions et obligations américaines ont été renforcées. Les stratégies CTA ont aussi musclé leurs positions longues sur les métaux précieux et courtes sur l’énergie depuis le début de l’année. Sur le marché des changes, elles ont accru leurs positions courtes sur l’EUR face à l’USD et longues sur la GBP face à l’USD.

 

En base ajustée des risques, la situation est très différente compte tenu de la volatilité supérieure des stratégies CTA (7,3% en termes annualisés, contre 4,8% pour un indice de référence mondial des hedge funds reposant sur l’évolution des indices HFRI au cours des dix dernières années). Les stratégies à l’égard desquelles nous adoptons les opinions les plus positives (surpondération), à savoir L/S Credit, EM Macro et Merger Arbitrage, se sont distinguées en base ajustée des risques sur 3 et 6 mois. Les stratégies L/S Market Neutral et Systematic Macro, qui font respectivement l’objet d’un positionnement sous-pondéré et neutre, ont quant à elles sous-performé au cours des trois derniers mois.

 

Plusieurs facteurs pourraient soutenir les stratégies CTA en 2020. Le fait que nous soyons en année électorale aux États-Unis pourrait notamment jouer, car le gouvernement actuel, qui cherche à se faire réélire, devrait éviter de causer des perturbations dans l'économie et de la volatilité sur les marchés actions. Cette configuration pourrait limiter les inversions de tendances, qui découlent généralement de facteurs macroéconomiques. Nous maintenons, cependant, une exposition neutre à la stratégie en raison de ses positions longues de plus en plus marquées sur les actions, dont les valorisations sont élevées. À court terme, la volatilité des actions pourrait s’accroître, les blue chips internationales exposées à la Chine (du côté de l’offre ou de la demande) émettant des avertissements sur résultats après avoir connu un mouvement haussier impressionnant. Les positions longues des stratégies CTA sur les actions risquent d’en pâtir, même si les pertes en découlant pourraient être compensées par les gains générés par les positions longues sur l'USD, les obligations et les métaux précieux.

Fonds Associés

Nom
LYXOR EPSILON GLOBAL TREND FUND
Lyxor / WNT Fund
LYXOR EPSILON MANAGED FUTURES FUND