Weekly brief

Les inversions de tendances pénalisent les stratégies CTA

Ces dernières semaines, les actifs risqués se sont repliés, à mesure que des signes inquiétants d'accélération des contaminations au Covid-19 entraînaient l'adoption de nouvelles restrictions en matière de mobilité au Royaume-Uni, en France et en Espagne. Une nouvelle vague d'infections pourrait également être en train de commencer aux États-Unis. Ce contexte, associé aux incertitudes à court terme entourant le risque de Brexit dur et les élections américaines, a entraîné un essoufflement de la dynamique des actions mondiales après les nouveaux sommets historiques de début septembre (à l'heure où nous écrivons, l'indice MSCI World abandonne -3% sur le mois).

 

Les stratégies de hedge funds ont été peu affectées par ces événements, le groupe de référence Lyxor Global UCITS affichant une performance en baisse de -0,8% depuis début septembre (au 25/09). Les stratégies défensives comme Merger Arbitrage et Market Neutral L/S sont celles qui tirent le mieux leur épingle du jeu. En revanche, les stratégies Global Macro et CTA ont sous-performé (-1,2% et -2,1% respectivement). Au sein du style Global Macro, les stratégies systématiques et axées sur les marchés émergents ont sous-performé les gérants aux approches discrétionnaires. Parmi les CTA, les stratégies spécialisées dans la négociation de matières premières ont été les moins efficaces.

 

Les CTA ont été à la peine en septembre, car les inversions de tendances sur les marchés des devises, des matières premières et des actions leur ont été préjudiciables. Outre le revirement au niveau des actions, dont les stratégies CTA ont modestement souffert au niveau de leurs positions longues, c'est le repli des prix des métaux industriels et précieux, de même que le rebond du dollar américain contre l'euro, qui ont eu un impact négatif. Parallèlement, les gérants CTA ont allégé leur exposition longue aux obligations, et n'ont donc pas pu bénéficier du léger redressement des prix.

 

La sous-performance des stratégies CTA n'a toutefois rien de nouveau. En dépit d'une remarquable résistance au 1er trimestre 2020 (-0,9% pour le groupe de pairs CTA établi par Lyxor), alors que l'indice MSCI World s'effondrait de -20%, ces gérants ont sous-performé lors du rebond des 2e et 3e trimestres. Nous maintenons un positionnement neutre sur ces stratégies en raison des conditions mitigées pour le suivi de tendances. Les valorisations élevées de l'ensemble des classes d'actifs et les achats des banques centrales pourraient conduire les marchés à évoluer latéralement à l'avenir. La stratégie continue néanmoins d'offrir de la diversification au portefeuille sur le long terme, et sa résistance au cours de la correction brutale du 1er trimestre a une nouvelle fois démontré ses caractéristiques défensives dans les périodes difficiles. Sur les vingt dernières années, les stratégies CTA affichent une performance supérieure à celle des actions, pour une volatilité et des pertes maximales bien moindres.

Fonds Associés

Nom
LYXOR EPSILON GLOBAL TREND FUND
Lyxor / WNT Fund