Weekly brief

Revue L/S Equity – Composer avec les incertitudes politiques

Cette semaine, les performances des hedge funds ont été freinées par les gérants CTA. Les premiers signes suggérant que la Banque du Japon pourrait revenir sur sa politique ultra-accommodante ont affecté les positions de ces fonds sur les obligations nipponnes ainsi que leurs positions courtes sur le yen japonais. Certaines stratégies Event-Driven ont également pâti d'événements spécifiques, dont la transaction sur NXP/Qualcomm.
Alors que les stratégies L/S Equity ont créé de l'alpha de manière constante en 2017, en 2018 leur contribution se révèle jusqu'à présent plus modeste et plus volatile. Davantage d'hétérogénéités apparaissent en outre selon les zones géographiques. En effet, les craintes relatives à un essoufflement de la croissance mondiale ainsi qu'un nombre inhabituellement élevé d'événements politiques imprévisibles ont éclipsé les facteurs microéconomiques dans la plupart des régions.
De ce fait, les gérants sont par ailleurs restés concentrés sur la gestion du risque. Dans ce contexte, générer de l'alpha durable à partir des actions, davantage influencées par les grandes tendances que par leurs facteurs fondamentaux, s'est avéré plus ardu. Les fonds ciblant le Japon, l'Asie et les marchés émergents ont été particulièrement affectés. En revanche, les gérants américains ont bénéficié d'une plus grande directionnalité sectorielle et d'opérations d'entreprises plus nombreuses. Les fonds européens ont quant à eux pu profiter de thématiques plus variées et de performances plus différenciées sur les marchés boursiers.

By LYXOR CROSS ASSET RESEARCH