Weekly brief

Un regain de volatilité propice aux stratégies à faible bêta

Alors que le marché boursier américain subissait des pressions vendeuses début septembre, l'indice MSCI World a enregistré sa pire performance hebdomadaire depuis fin mars, cédant près de -1,5%. Ces mouvements ont été observés dans le contexte d'une probabilité accrue d'escalade des tensions commerciales entre les États-Unis et la Chine. La date butoir pour commenter publiquement les 200 milliards de dollars de droits de douane américains envisagés sur les importations depuis la Chine était fixée à jeudi dernier. Début août, le président Trump avait fait savoir que les droits de douane pourraient atteindre 25%. Les actifs des marchés émergents ont dans le même temps poursuivi leur correction.

 

Dans l'univers des hedge funds, les stratégies à faible bêta ont surperformé la semaine dernière. La stratégie Merger Arbitrage, qui dispose structurellement d'un faible bêta par rapport aux marchés d'actions, a été la seule à s'inscrire en territoire positif. La transaction Aetna / CVS, dont le spread s'est resserré à la suite d'articles  faisant état d'une possible approbation par le ministère de la Justice dans les prochaines semaines, a fait partie des moteurs de la performance. Ce même ministère serait également sur le point d'approuver l'acquisition d'Express Scripts par Cigna, une transaction importante pour les portefeuilles Merger Arbitrage. Ensuite, le spread de la transaction Sky / Comcast s'est lui aussi contracté début septembre, soutenant ainsi la performance.

 

By LYXOR CROSS ASSET RESEARCH